Route – Championnats de France – La Haye Fouassière – Professionnels – Julien Simon : « Je vais le regretter longtemps »

Julien Simon (Cofidis), 2e

« Il y a des attaques dans le dernier tour avec Valentin Madouas, Warren Barguil et Guillaume Martin. Damien et moi faisions partie des plus rapides du groupe on s’est placé dans la dernière bosse. Guillaume Martin nous fait un peu perdre avec sa nouvelle attaque dans le final. J’ai lancé à trois cents mètres de la ligne, et j’aurais du faire davantage confiance à Damien et attendre encore dix mètres avant de lancer. Je l’ai déboité un peu trop tôt, c’est mon erreur, et cela m’a coûté la victoire. Je me suis vu gagner, mais c’est aussi un sprint après 260 bornes, j’ai senti que j’avais un peu gros dans le final. Warren était fort, je ne pense pas que c’était le plus rapide, mais cela s’est fait à la fraîcheur et au bon timing ».

Damien Touzé (Cofidis), 3e

« Ce n’est pas tous les jours que l’on arrive pour la gagne sur un Championnat de France, donc je suis un peu amer. J’aime les sprints longs, et je ne termine pas loin. Ce qui est dommage c’est que Julien et moi nous n’avons pas beaucoup couru ensemble, et nous n’avions pas d’automatismes pour le sprint. On a été sur deux fronts différents depuis le début de saison. On a su que l’on se jouait la gagne à deux tours de l’arrivée. On n’a pas échangé, moi dans le dernier tour j’étais un peu plus juste que Julien. Nos rôles ont été attribués naturellement. Je travaille pour réussir, je m’entraîne beaucoup afin d’obtenir de tels résultats. Je sais que j’avais de bonnes jambes, et que le circuit me convenait bien ».